Babillard

Projet de loi 122 sur la gouvernance de proximité

La Corporation des officiers municipaux en bâtiment et en environnement du Québec (COMBEQ) se réjouit du dépôt par le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, monsieur Martin Coiteux, du projet de loi accordant aux municipalités québécoises le statut de gouvernement de proximité et augmentant à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs.

« C’est certainement un grand jour pour le monde municipal. Enfin, les municipalités du Québec auront leur propre identité, davantage d’autonomie et l’épithète de « créatures du gouvernement » sera désormais chose du passé. Nous pouvons comprendre toute la fierté que doivent ressentir les élus municipaux car nous-mêmes, les officiers municipaux en bâtiment et en environnement (OMBE), avons ressenti cette fierté au moment où le législateur, le 20 décembre 2000, avait retranché à l’article 221 du Code municipal du Québec les mots au bon plaisir du conseil », de déclarer le président de la COMBEQ, M. Sylvain Demers.

« La COMBEQ souhaite que ces nouvelles relations entre Québec et les municipalités et ce nouveau statut de gouvernement de proximité permettent aux divers acteurs et partenaires municipaux d’être également « au cœur » de cette action locale », d’enchérir M. Demers.

La COMBEQ, dont le siège social est situé à Saint-Jean-sur-Richelieu, compte plus de 1 300 membres répartis à la grandeur du Québec. Elle se donne comme mission de regrouper tous les officiers municipaux œuvrant dans les domaines du bâtiment, de l’urbanisme et de l’environnement au Québec et de promouvoir leur rôle important au sein des municipalités québécoises.

Retour au babillard »