Babillard

L’UMQ lance un nouveau regroupement pour l’achat de bacs bruns

Soucieuse d’accompagner les organisations municipales dans leurs efforts visant à améliorer leur gestion des matières résiduelles, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) lance aujourd’hui une campagne d’adhésion pour un tout nouveau regroupement visant l’achat de bacs bruns destinés à la collecte de matières organiques.

« Une analyse détaillée du marché et des besoins des municipalités nous a révélé que plus d’un million de bacs bruns seraient requis dans les trois prochaines années pour satisfaire les besoins des municipalités, et ce, dans un contexte où les sources d’approvisionnement sont limitées dans le marché québécois. Le regroupement d’achats proposé permettra d’assurer l’approvisionnement sur l’ensemble du territoire québécois, dans un contexte d’implantation massive de la collecte des matières organiques », a indiqué le président de l’UMQ et maire de Sherbrooke, monsieur Bernard Sévigny.

« Cette solution en approvisionnement novatrice proposée par l’UMQ survient à un moment propice, alors que plusieurs municipalités implanteront la collecte de matières organiques sur leur territoire d’ici 2020 pour se conformer aux objectifs et exigences du gouvernement du Québec, comme indiqué dans le plan d’action 2011-2015 et la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. Ce regroupement permettra d’augmenter le pouvoir d’achat des municipalités et de réaliser des économies, tout en réduisant leur fardeau administratif », a ajouté monsieur Denis Lapointe, président de la Commission de l’environnement de l’UMQ et maire de Salaberry-de-Valleyfield.

Cette initiative, qui s’adresse aux organisations municipales (municipalités, MRC et régies intermunicipales) membres ou non membres de l’UMQ, de toutes tailles et de toutes les régions du Québec, est le fruit de consultations et de réflexions rigoureuses, accompagnées par un comité de travail réunissant des spécialistes municipaux en gestion des matières résiduelles et en approvisionnement. Soulignons également que plus d’une centaine de municipalités ont collaboré à un sondage mené à ce sujet par l’UMQ. Plusieurs ont d'ailleurs exprimé le souhait d'adhérer à un éventuel regroupement d’achats.

Les organisations municipales ont jusqu’au 11 août prochain afin de transmettre les formulaires et documents requis pour participer à l’appel d’offres public que lancera l’UMQ en septembre 2017. Toute l’information sur la campagne d’adhésion est disponible sur le site web de l’Union ou en communiquant avec monsieur Gilbert Ouellet, conseiller, Services aux membres, au (514) 282-7700, poste 246, ou à gouellet@umq.qc.ca.

À propos des regroupements d’achats de l’UMQ

L’UMQ offre aux municipalités et organisations municipales de toutes tailles, qu’elles soient membres ou non, la possibilité d’adhérer à six regroupements visant l’achat de différents produits utilisés pour les services municipaux : abat-poussière, produits chimiques et traitement des eaux, sel de déglaçage, produits utilisés en sécurité incendie, carburants et mazout en vrac, pneus. En 2016, les 500 municipalités participant à ces regroupements ont réalisé des achats totalisant plus de 70 millions $, une somme injectée directement dans l’économie québécoise.

Retour au babillard »